Mars 2018 – Road-trip Italie, Croatie, Slovénie

Juste le temps de refaire les valises, après le workshop Pop Up de  Joyeux Bazar! Je m’envole déjà vers Venise, rejoindre Alison Bounce et Annie Gozard. Elles sont parties quelques jours plus tôt en voiture pour un road trip à destination de Split, Croatie, où se déroule dans quelques jours la Fearless Conference, deux jours d’inspiration et conférences avec la crème des photographes de mariage mondiaux.

Arrivée le soir tard, je ne profite que de quelques heures à Venise avant l’arrivée de la quatrième voyageuse, Marion Cougoureux, qui arrive direct de BODAF (autre conférence pour photographes de mariage) à Barcelone. Nous prenons quand même le temps d’un petit dej’ et de faire une balade dans la magnifique Cité des Doges. Cette ville est tellement photogénique que c’est un vrai bonheur! Photographier un mariage à Venise! Le rêve! Un jour peut-être!

Mais la visite est courte (et cela me décidera à revenir en amoureux en Avril pour en profiter mieux!) et déjà nous filons vers Trieste par la côte.

photographe de mariage à Venise reportage de mariage en Italie
L’hôtel étant à Mestre, nous prenons le train pour rejoindre Venise.
Arrivée à Venise par la gare, direct sur le Grand Canal

Le soleil semble se lever, nous profitons d’une belle fin de journée à Triestre. Puis nous filons vers la Croatie, ce qui implique de traverser un petit morceau de Slovénie. Court arrêt à Grožnjan en Croatie, petit village de pierres perché dans la montagne. Les paysages sont magnifiques et nous poursuivons notre chemin sur des petites routes en lacets jusqu’à Rovinj, ville-presqu’île en bord de mer en Istrie.

 

Terrasse au soleil a Triestre

 

Vue du village de Grožnjan. A cette époque de l’année pas d’ateliers d’artistes mais des travaux de tous cotés! Mais l’endroit reste charmant.

La nuit est tombée quand nous arrivons à Rovinj et nous peinons à entrer en contact avec notre logeur. Après plusieurs messages sur le répondeur et un tour de la ville où nous ne trouvons personne, nous finissons par nous installer dans le seul hôtel ouvert de la vieille ville, un quatre étoiles!

Somme toute, une chambre partagée à quatre n’est pas très chère, alors pourquoi se priver!

Petite parenthèse de luxe bienvenue!

A la recherche de notre Airbnb et de notre logeur dans les ruelle de Rovinj
Escalier de l’Hotel Adriatic à Rovinj.
Le tote bag Joyeux Bazar me suit partout!

 

Le lendemain, balade dans la vieille ville pleine de charmes malgré son coté désert, car on est hors saison.

 

Retour à notre voiture dans la petite voiturette de golf de l’hôtel.

Puis nous reprenons la route, à travers la montagne et le temps commence à changer. Ça devient une blague, on passe du soleil à la pluie à chaque sortie de tunnel. A quand la neige? Eh bien la voilà! Et pas qu’un peu! On se retrouve dans une tempête de neige, derrière les dameuses, à 50 à l’heure sur l’autoroute.

Nous arrivons finalement à Zadar en fin de journée, pas de quatre étoiles, même si notre Airbnb annonçait une vue sur la mer qu’on a découvert au moment de partir (on n’avait pas vue le deuxième balcon !!!).

 

 

Le troisième jour, nous prenons la route qui longe la côte. Nous sommes attendues en fin d’après-midi à Split où nous allons passer 3/4 jours pour la Fearless Conference.

Les paysages sont magnifiques dans ce coin de la Croatie où la côte est protégée par de multiples îles et regorge de petites plages et criques abritées. A cette époque de l’année, il n’y a personne! Et même si le temps est un peu couvert, il fait doux.

 

 

A Split, on se croirait sur la côte d’Azur. C’est beaucoup moins sauvage mais le centre historique garde son charme. Nous retrouvons les amis photographes venant de France ou de partout dans le monde. Notre petit appartement est très sympa et il a le grand avantage d’être juste au-dessus de la salle de conférence. Pas de retard le matin, on a même le temps d’aller chercher un pull ou un chargeur pendant les pauses.

Ma conférence est mercredi après-midi, alors pendant que les copains visitent, je révise et travaille avec Alison qui me prépare un diaporama Best Of qui dépote!

Je reviendrai sur ma conférence dans un prochain article car ce fut un moment un peu fou de ma vie!

Ces quelques jours à Split ont été, comme à chaque Fearless Conference, plein d’échanges, de discussions multilingues, de fou-rires, de larmes, de moments intenses et émouvants, de moments d’introspection, de remise en question, de fêtes un peu folles, et de dîners entre amis (des gnocchis, encore des gnocchis)… comme toujours, une expérience unique, qui nourrit et fait grandir.

 

Conférence de Rocio Vega : « les routes difficiles mènent parfois à de magnifiques destination. »

  

 

 

Après ces quelques jours intenses, nous avons repris la route en direction des parc slovènes. Malheureusement, on ne nous appelle pas les #winneuses pour rien, une énorme tempête de vent s’est déclarée alors que nous tentions de traverser la chaîne de montagnes qui nous séparait de la Slovénie. Impossible de passer, routes et autoroutes fermées, bouchons de tous les côtés et un vent… Nous avons finalement dû rebrousser chemin pour trouver refuge en bord de mer dans un hôtel improbable…

 

 

Le lendemain, la météo est un peu plus clémente (même si le vent souffle encore pas mal), nous décidons de nous rendre directement à Ljubljana, d’où mon avion décolle le lendemain matin.

 

 

Nous profitons d’une fin de journée douce à Ljubljana, une ville jeune et très sympa! Fou rire à l’hôtel quand on découvre que la salle de bain est vitrée sur la chambre (heureusement, on peut tirer un rideau). On dîne au food market un burger vegan, l’ambiance est étudiante et festive. Les terrasses de cafés sont pleines même s’il ne fait pas chaud. Une ville qui donne envie de revenir!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.